Qui sommes nous ?

Dirk Van Cauwenberghe
CEO


Ann Van Cauwenberghe
HR & Account Manager
annvc@chanterie.be


Patrick Najlepszy
Manager technique & commercial
M 0477 32 70 82
patrick@chanterie.be


Fred Geldhof
Designer grafique 
Responsable département Chantum
info@chantum.be


Katty Achtergaele
Vente intern & administration
info@chanterie.be

Chanterie a été fondée en 1865 à Markegem, région des producteurs de lin. À l’origine, l’entreprise était une filature de lin et produisait des cordes. En 1870, elle lance la production de bâches en lin et coton pour le secteur du transport, les meuniers et les agriculteurs. Au début des années 1880, les activités s’élargissent avec un atelier de confection de tabliers en lin. Plus tard, l’atelier s’étend aux vêtements de travail et autres vêtements techniques. En 1928, de nouveaux bâtiments sont construits à Deinze, où 150 personnes travaillent à l’apogée de l’entreprise.

La confection de bâches en polyester-PVC débute vers la fin des années 1960 / le début des années 1970. En 1969, l’entreprise acquiert sa première soudeuse à haute fréquence pour produire des bâches de haute qualité. En 1981, le département Bâches est dissocié et le père du directeur actuel, Dirk Van Cauwenberghe, le reprend. Une nouvelle entreprise, la S.P.R.L. Chanterie est créée à l’adresse actuelle et accueille la production de bâches. L’entreprise compte alors 6 ouvriers, le représentant Luc Cardoen, le gérant Frans Van Cauwenberghe et Marie-Louise Chanterie, conjointe aidante. En 1985, Ann Van Cauwenberghe rejoint l’entreprise en tant qu’employée administrative, pour évoluer ensuite vers ses fonctions actuelles de gestionnaire des ressources humaines et des comptes. 

En 1986, la construction d’un nouveau bâtiment permet de doubler quasiment l’espace de production. Un an plus tard, un espace de stockage y est ajouté. Au courant des années 1980, l’entreprise connaît une croissance rapide, avec une stabilisation des ventes dans les années 1990. En 1992, Dirk Van Cauwenberghe rejoint l’entreprise et en 1998, il fonde une nouvelle société pour l’exploitation des bâches : la société Chanterie Dekzeilen-Bâches. 

Au début, la peinture publicitaire était confiée aux ouvriers chargés de la finition des bâches. Ensuite, l’impression gagne en importance et les clients deviennent plus exigeants en matière de qualité, d’avant-projet, etc. Ces exigences renforcées entraînent le besoin de créer un département distinct. En 1986, Fred Geldhof (régent en Éducation plastique) est engagé dans le but de déléguer ce département dans son entièreté. Les premières années, la conception et la peinture se font encore entièrement à la main. Puis ce métier a évolué vers la sphère numérique comme on le conaît tous aujourd’hui. Au début des années 1990, des possibilités d’impression numérique sur bâche débarquent sur le marché. Aujourd’hui, cette évolution est encore suivie de près, et l’entreprise choisit ses partenaires en fonction de leur capacité d’offrir la meilleure qualité dans ce domaine.

Dès le début, les ventes sont menées par Luc Cardoen. Au fil des années, le volume de travail devient trop grand et en 1992, Robert Laes vient renforcer l’équipe commerciale. En 1998, au moment de la reprise par Dirk Van Cauwenberghe, Luc Cardoen prend sa pension et Robert Laes rejoint la nouvelle entreprise. Depuis lors, Robert Laes est également retraité. Il a été remplacé par le représentant actuel, Patrick Najlepszy.